À l’approche du baccalauréat, des partiels, des concours, la pression monte. Les nuits se raccourcissent, le sommeil est de moins bonne qualité et pour certains étudiants, sujets au stress, l’angoisse se fait de plus en plus ressentir.

La sophrologie permet d’agir sur plusieurs plans : stimuler la concentration, apprendre à se détendre par soi-même et se préparer à l’issue positive de l’examen. Des techniques qui vont aussi permettre une prédisposition aux révisions.

La technique de visualisation positive va être très largement employée. La visualisation, c’est se représenter, se construire une image positive de ce qui va se passer : l’arrivée en salle d’examen, le passage de l’examen, la réussite à l’examen…

Il est évident que la sophrologie ne remplace pas le travail personnel mais elle va permettre à l’étudiant de se détendre et de retrouver confiance en lui.images